Expert fiscal diplômé

Bild

Profil de la profession

Expert fiscal diplômé – créativité, conformité à la loi, création de plus-values. Un diplôme d’expert dans le domaine fiscal atteste de la compétence à résoudre des questions fiscales nationales et internationales complexes.
L’expert fiscal diplômé constitue un interlocuteur important tant pour les clients que pour les autorités fiscales. Il crée de la valeur ajoutée et génère des économies pour les clients grâce à des solutions créatives qui s’inscrivent dans le cadre légal.
Ses opportunités de carrière vont de l’approfondissement technique à des fonctions clés dans l’économie (conseil d’administration, direction, Head Tax/Legal/Compliance) et l’administration, en passant par la responsabilité de direction/participation dans l’entreprise.

Activités d'un expert fiscal

Les experts fiscaux s'occupent dans leur quotidien de problèmes touchant aux thèmes des impôts sur le revenu et la fortune des personnes physiques, des impôts sur le bénéfice et le capital des personnes morales au niveau intercantonal et international, ainsi qu'à celui de tous les impôts indirects tels que TVA, droits de timbre, etc.

La tâche des experts fiscaux ne se limite pas à la recherche de solutions aux problèmes fiscaux. Leur mandat est bien plus complexe. Les experts fiscaux doivent également s'occuper de problèmes juridiques et de questions relevant de la gestion d'entreprise. Une planification fiscale optimale exige de leur part des connaissances dans tous les domaines essentiels de la gestion d'entreprise, notamment en ce qui concerne un financement conforme, l'évaluation des différents actifs ainsi que l'évaluation de l'entreprise toute entière. Dans le domaine de la comptabilité, l'expert fiscal dispose de connaissances approfondies tant il est vrai qu'il doit également être capable d'interpréter et de comprendre les comptes consolidés. Le choix de la forme de société appropriée n'est pas seulement essentiel lors de la création d'une entreprise, mais également par rapport à l'imposition courante et tout particulièrement par rapport à la recherche d'une solution optimale en matière de succession.

À côté des questions fiscales matérielles, l'expert fiscal doit également se pencher sur des problèmes relevant du droit des procédures. Pour ce faire, des connaissances en matière de droit administratif public sont tout aussi nécessaires que des connaissances de base dans le domaine du droit pénal et de la LP.

Notre système optimal du concept des 3 piliers et du lien direct avec le droit fiscal requièrent par ailleurs de la part de l'expert fiscal qu'il soit familiarisé avec le droit des assurances sociales, la prévoyance professionnelle et en particulier les nouveaux produits en matière d'assurances.

Enfin, l'activité professionelle des experts fiscaux exige un savoir fiscal approfondi et basé sur la pratique.

Contacts